lundi 5 février 2007

Album : Zhou Xun - Ou Yu

ZHOU XUN - Ou Yu
Pop Electro
13,5/20
2005





Et revoilà avec grand plaisir Zhou Xun pour de nouvelles aventures musicales. L'une des plus grandes actrices chinoises actuelles n'a pas eu peur de rempiler pour un second opus dans l'univers musical si formaté de la Chine (pour ce qui touche à la pop). Dans un pays où cette pop amorphe tient la barre des tendances, il devient dificile de se démarquer, voir même de faire de la musique sans être immédiatement catalogué de félon du mercantilisme. Dans un superbe digibook du plus bel effet, l'éternelle adolescente nous offre un album en pleine continuité du précédent.

Bonne méthodologie puisque Summer reflétait sa tristesse et son tempérament enfantin, et que celui ci adopte la même position si ce n'est des comportements plus mûrs. Depuis le premier album, bien de l'eau est passé sous les ponts notamment dans les amours de la belle. Attention rubrique Voici à l'horizon !! Elle s'est séparée de son ancien compagnon qui a filé un mauvais coton avec Faye Wong, et a su se trouver un nouvel étalon auquel l'album est plus ou moins dédié. Comme je le disais déja dans la chronique de la première galette, sa créativité musicale se nourrit d'un étrange parallèle avec ses relations sentimentales. En même temps, c'est peut être plus sincère d'être affecter par les tumultes amoureux que d'apparaître eternellement bien dans sa peau comme le montre de nombreuses stars alors qu'il n'en est rien. La dernière en date fut justement Faye Wong qui a fait mine un moment de montrer qu'elle vivait une vie parfaite alors que ces la pression médiatique l'avait rendu depressive notamment par les mesquineries des paparazzi sur la petite différence physique de son enfant (déformation de la lèvre supérieure).Elle s'est donc réfugiée aux Etats Unis pour protoger sa famille de ce scandale médiatique. De on côté, Zhou Xun a la chance d'avoir la presse dans sa poche puisque c'est toujours elle qui se fait jeté pour une autre.

Mais revenons à l'album. Forgé d'une plus grande maturité, Ou Yu est un disque qui s'écoute en toute simplicité, sans être non plus le disque de l'année.
Son talent est l'alter ego de son principal défaut d'artiste puisque sa simplicité artistique, d'une fraîcheur interessante dans le genre pop electro, oublie de renouveller son style. On attendait de ce nouvel album quelque chose de transcendant , comme son site (en stand by) nous laissait l'entendre. Alors certes, l'album est mieux écrit, les arrangements sont plus travaillés que le précédent mais on bute sur ce caractère laxiste qu'a eu l'actrice à ne pas aller plus loin dans son talent musical. En résumé, cet album marque une toute petite progression dans la carrière musicale de Zhou Xun, mais ne fait pas d'elle la grande artiste qu'on attendait. On dit toujours que l'étape du deuxième album est très importante. Zhou Xun l'a franchit, sans pour autant se dépasser. On attend donc le troisième album afin de sonner la messe...

Ecouter l'intro
Ecouter un titre
Et rien que pour vous, un autre titre ;)

Damien Paccellieri

Posted by chinacinema @ 18:38

Read or Enregistrer un commentaire

C'est très bien, très propret... mais j'ai du mal à accrocher.

Je la trouve un peu entre Wang Fei et Zhang Shao Han... et finalement, reste un parfum d'eau tiède.

C'est agréable, sans plus.

(oui, je sais, je ne suis pas sympa... et pourtant elle est jolie fille !) ^^

Amitiés

Posted by Blogger DQMC (11) @ 19:04 #
 

Sa voix est très interessante, mais c'est vrai qu'elle devrait faire qqchose de décalé. Quand tu écoutes la musique de zhouxun.tv c'est typiquement ce que j'attends d'elle.
Alors Ou Yu est loin d'être mauvais, mais c'est un peu une redite en plus adulte du premier album.
Bref elle essaye de surfer entre underground et pop sucré. Elle devrait chosir une fois pour toute la première catégorie.

Posted by Blogger damien @ 09:12 #
 
<< Home